Comment trouver des missions d’intérim pour compléter ses revenus ?

Malgré votre salaire fixe versé par votre employeur chaque mois, votre pouvoir d’achat mériterait un petit coup de boost, et on vous comprend. Pour augmenter vos revenus, trouvez des missions d’intérim bien payées et compatibles avec votre emploi principal grâce à nos agences d’emploi ou sur notre site.

Les conditions légales pour cumuler CDI et contrat d’intérim

Les salariés du secteur privé peuvent cumuler plusieurs contrats de travail mais seulement s’ils respectent les conditions imposées par le code du Travail. Grâce à WORK 2000, vous pouvez signer un CDI ou un CDD et compléter vos revenus avec des missions d’intérim en toute légalité.

Respecter le principe de loyauté envers votre employeur principal

Lorsque vous signez un CDI ou un CDD auprès d’une entreprise, vous vous engagez à respecter le principe de loyauté. Cela signifie que vous n’avez pas le droit d’exercer une activité professionnelle risquant de porter préjudice aux intérêts de votre employeur. Voici les différents cas de figure interdits par cette clause de loyauté :

  • développer une activité concurrente ;
  • être salarié chez un concurrent de son employeur actuel ;
  • détourner les salariés ou les clients de celui-ci au bénéfice du second employeur ;
  • dénigrer son employeur ;
  • utiliser des objets ou du matériel appartenant à votre employeur pour votre activité.

Respecter la clause d’exclusion inscrite dans le contrat de travail

Avant d’accepter des missions d’intérim en plus de votre CDI ou CDD en temps plein, vérifiez dans votre contrat de travail s’il existe une clause d’exclusion. Si c’est le cas, vous avez l’interdiction de travailler pour un autre employeur pendant toute la durée de votre contrat, quel que soit le secteur d’activité concerné par les missions d’intérim que vous souhaitez réaliser.

Respecter la durée maximale de travail hebdomadaire

Le code du Travail français impose une durée de travail maximale par jour et par semaine. Un salarié ne peut pas travailler plus de 10 heures par jour, avec un temps de repos minimum de 11 heures consécutives. Il ne peut pas exercer une activité professionnelle plus de 48 heures par semaine avec un temps de repos de 35 heures consécutives minimum. Sur une période de 12 semaines consécutives, un salarié ne peut travailler plus de 44 heures par semaine.

Si vous ne respectez pas cette obligation, votre employeur principal et vous risquez une amende fixée à 1 500 euros maximum et 3 000 euros en cas de récidive. Enfin, vos différents employeurs peuvent vous demander une attestation écrite dans laquelle vous certifiez respecter la durée de travail maximale autorisée. Sachez que si vous refusez cette demande, vous risquez un licenciement pour faute grave.

Le saviez-vous ? Pour des questions de déontologies, les avocats et certaines professions libérales ne sont pas autorisés à cumuler les emplois, quel que soit le type de contrat de travail.

Le cas particulier du cumul d’emplois dans le secteur public

Dans le cadre du secteur public, les conditions pour cumuler plusieurs emplois sont davantage complexes. Cela s’explique par la volonté de préserver l’indépendance des fonctionnaires et la réputation de l’administration dans laquelle vous travaillez. En 2016, la loi Déontologie précise que le cumul est interdit pour tous les agents publics employés à temps complet. Quant aux salariés à temps partiel, ils ont l’obligation de déclarer leur double activité à leur employeur.

Les nombreux avantages de l’intérim avec WORK 2000

Le travail temporaire, toujours victime de vieilles idées reçues, offre pourtant de nombreux avantages aux intérimaires. Comme pour tout contrat de travail, vous cotisez aux droits au chômage et à la retraite, et vous bénéficiez d’une mutuelle et d’un contrat de prévoyance pour vous protéger contre les accidents de la vie.

Le contrat de mission que vous signez auprès de votre agence d’intérim WORK 2000 vous permet de percevoir une indemnité de fin de mission (IFM) et une indemnité compensatrice de congés payés (ICCP) équivalent à 10% de votre salaire chacune. Très vite, ces sommes versées à la fin de chaque mission peuvent atteindre des montants importants.

Enfin, notre objectif quotidien est de vous trouver des missions d’intérim qui vous intéressent et que vous pouvez effectuer dans les meilleures conditions possibles. Pour cela, vous pouvez compter sur de nombreuses aides pour trouver un logement, louer un véhicule ou encore faire garder vos enfants pendant que vous travaillez.